84e Salon International de l'Auto et accessoires

fr  |   de  |   en
Menu
14.02.2014 - Revue Automobile Revue Automobile

Pour qui sonne le GLA

« »
« Retour
La Mercedes GLA existera en version sportive 45 AMG, concurrente de l’Audi RS Q3. Photos D.R.
La Mercedes GLA existera en version sportive 45 AMG, concurrente de l’Audi RS Q3. Photos D.R.

La Mercedes GLA reprend la plateforme de la Classe A mais est considérée comme le 5e SUV du constructeur de Stuttgart. Une crise d’identité qui n’a pas l’air de la faire souffrir...



Qui n’a jamais observé une grande photo familiale où tous les membres sont représentés? Les questions ne tardent pas à fuser: à qui appartiennent ces moustaches, d’où vient la grande dame, de qui est-elle la sœur, et celui-là? De bonne grâce, les plus âgés se remuent les méninges et en profitent pour leurs souvenirs.

La GLA est au cœur du tableau. D’un point de vue génétique, elle est la sœur de la compacte Classe A puisqu’elle en reprend la base mécanique. Mais elle est aussi la cousine par adoption des SUV et tout terrain de Mercedes, une famille composée jusque-là de la Classe G ainsi que des GL, ML et GLK. Plutôt crossover que SUV – une appellation peu appréciée à Stuttgart-Untertürkheim –, la nouvelle venue trouvera-t-elle sa place?

Ramassée Les cotes annoncent déjà sans ambiguïté dans quelle ligue joue la GLA: avec une hauteur de 149 cm, elle est nettement plus basse que ses rivales désignées, la BMW X1 (5 cm) et l’Audi Q3 (10 cm). Il n’y a que la Volvo V40 Cross Country dont le toit soit encore un peu plus près du sol (3 cm).

La GLA se pare donc d’atours sportifs, tout en se voulant un peu plus confortable que la Classe A normale. La garde au toit est plus généreuse, l’accès à bord est facilité et le coffre est beaucoup plus vaste (420 contre 345 dm3). Si les occupants à l’arrière acceptent d’être assis un peu moins confortablement en redressant le dossier de leur siège de 15 degrés, le volume utile gagne encore 60 dm3. Et une fois les sièges rabattus (après avoir aimablement déposé les passagers), la capacité du coffre passe à 1235 dm3.

Intégrale permanente La chasse gardée de la GLA reste l’asphalte, où son feeling ultrarigoureux peine à laisser transparaître un comportement de SUV. Cela ne signifie pas pour autant qu’elle n’offre pas une bonne capacité de franchissement, bien au contraire. Taillé pour les déclivités, le pack Offroad part à l’assaut des terrains déformés avec ses trains roulants modifiés et sa garde au sol rehaussée de 5 cm (pour atteindre 18,5 cm). Nous avons pu l’expérimenter lors de notre prise en main dans le sud de l’Espagne, où rien n’a su effrayer la GLA.

Pentes et nids-de-poule ont été avalés par le système à quatre roues motrices permanentes 4matic, qui adapte la cartographie de l’accélérateur, la gestion de la boîte de vitesses et la gestion de descente de côte (DSR – Downhill Speed Regulation) via des interventions ciblées sur les freins lorsque le tempomat est enclenché. L’ordinateur de bord ne se prive pas d’afficher toutes les données nécessaires pour montrer l’efficacité du système.

Moteurs Pour sa commercialisation en mars, juste après le Salon de Genève, Mercedes proposera la GLA en quatre niveaux de puissance avec deux moteurs diesel (136 ch et 170 ch) et deux moteurs essence (156 et 211 ch). En entrée de gamme, la GLA 200 ne sera disponible qu’en traction avant avec boîte manuelle. La 200 CDI offrira le choix d’une boîte automatique, et toute version équipée du système 4matic bénéficiera de la boîte à double embrayage à sept rapports 7G-DCT mise au point par AMG. Capable de gérer une répartition du couple entièrement variable entre l’avant et l’arrière, elle prévoit une prise de force vers le différentiel arrière.

En Suisse, le modèle le plus vendu devrait être la GLA 250 4matic, que nous avons essayée. Le 2-l turbo nous a enthousiasmés par sa bonne volonté et séduits par son couple généreux, disponible juste au-dessus du régime de ralenti et comparable à celui des deux moteurs à gazole. Mercedes s’attend à ce que le top-modèle de la gamme, la GLA 45 AMG, reçoive aussi un bon accueil chez nous: disponible à la commande dès mi-mars et chez les concessionnaires en juillet, elle offrira une puissance de 360 ch et n’accusera que deux dixièmes de retard sur le 0 à 100 km/h par rapport à la Classe A 45 AMG (4,6 s), dont elle reprend le moteur au rendement record de 180 chevaux au litre.

Klaus Justen